L’EAS est un implant auditif conçu pour les personnes présentant une surdité partielle. Ces personnes ont une audition résiduelle dans les fréquences graves mais souffrent d’une surdité profonde sur les fréquences aigües. En cas de surdité partielle, les résultats obtenus avec les aides auditives sont souvent peu satisfaisants en termes de compréhension de la parole ou d’écoute de sons complexes comme la musique. De la même manière, les implants cochléaires traditionnels ne sont pas la solution idéale car ils ne permettent pas au patient d’exploiter ses capacités naturelles d’audition des fréquences graves.

La stimulation combinée Electric Acoustic, ou EAS, consiste à associer l’amplification acoustique et la technologie de l’implant cochléaire dans la même oreille. Avec l’EAS, l’oreille interne bénéficie de stimuli acoustiques et électriques lui permettant de traiter simultanément les fréquences graves et aigües.

L’EAS comprend deux parties, un composant interne et un composant externe.

Composant interne

  • Implant
    L’implant est constitué d’un boîtier qui contient les composants électroniques, d’un porte-électrodes ainsi que d’une antenne réceptrice et d’un aimant qui maintient la bobine derrière l’oreille.

Composant externe

  • Audio Processeur
    L’audio processeur comprend une unité acoustique numérique qui permet d’amplifier l’audition résiduelle sur les fréquences graves. Il se porte derrière l’oreille. Pour les fréquences aigües, l’implant cochléaire prend automatiquement le relais. L’intégration intelligente des deux systèmes permet d’obtenir un effet synergique (parole et perception des sons) et constitue ainsi une solution optimale pour les personnes présentant une surdité partielle.

Comment fonctionne l’EAS?

EAS

L’EAS combine deux technologies, chacune correspondant à une plage spécifique de fréquences. Cette technologie fonctionne de la manière suivante:

  • Un implant cochléaire transforme les sons quotidiens en impulsions électriques codées. Ces impulsions stimulent le nerf auditif. Le cerveau interprète ces signaux comme des sons.
    1. Les sons aigus sont captés par l’audio processeur DUET 2 puis codés.
    2. Le code est envoyé vers la bobine puis transmis à travers la peau.
    3. L’implant interprète le code et envoie les impulsions électriques vers les électrodes dans la cochlée.
    4. Le nerf auditif transmet ce signal au cerveau.
  • L’amplification acoustique permet d’augmenter le volume des sons que la cochlée est encore capable de percevoir. Pour l’EAS, seules les fréquences graves sont amplifiées.
    1. Les sons de fréquences graves sont captés par le microphone et sont traités puis séparés de manière numérique.
    2. Les sons sont amplifiés par l’écouteur situé dans l’oreillette et transmis par l’embout vers le canal auditif.
    3. Les sons atteignent les zones saines de la cochlée responsables du traitement des fréquences graves.
    4. Le nerf auditif transmet les signaux au cerveau.
Get in Contact

Please name the person you want to get in contact with.